CLAIRE-MÉLANIE SINNHUBER

CONCERTO

pour clarinette, guitare
violoncelle, percussion
et orchestre

CONCERTO

solistes: clarinette, guitare, percussion, violoncelle
orchestre: 2.2.2.2./2.2.0.0./perc.I./
cordes (6.4.4.3.2.)

durée 15 minutes

créé à Halle, Allemagne
par l'ensemble Cairn
et l'Orchestre de la Stadtskapelle Halle
direction Golo Berg

partition
note de programme

Commande de la CIMAC


Si je devais dessiner ce concerto ce serait sous la forme d'un triangle: à la pointe les solistes, et à la base le tutti. Entre les deux, les diverses densités allant de 1 (un soliste) à 37 (le tutti). Il n'y a pas de distinction entre l'écriture des solistes et celle des membres de l'orchestre, aucune virtuosité apparente ne distingue les premiers des seconds. Mais une même exigence — autre forme de virtuosité — est partagée dans le délicat contrôle du son. Il s'agit en réalité de 37 solistes, dont les 4 premiers sont plus sollicités de par leur position première, ce qui les conduira souvent à mener le discours. A partir de ce principe, le concerto se construit sur un jeu d'articulation des différentes densités et sur l'imbrication du détail avec le tout. Concerto grosso, ou continuum concertant, comme on voudra.

écouter un extrait:

< B

BIOGRAPHIE

C

CATALOGUE

D

DISCOGRAPHIE
PUBLICATIONS
ENTRETIENS

C

CONCERTS

C

CONTACT